Actualités sur le gaz et de l'huile de schiste : prospection, exploitation, extraction par fracturation hydraulique...

Le gaz de schiste pourrait créer 1,3 millions de postes aux USA d’ici 2020

emploi  Etats-unis   gaz de schiste  économie

Le cabinet IHS a publié une étude sur l’impact socio-économique que pourrait avoir le boom du gaz de schiste aux Etats-Unis. Cette année, l’industrie du schiste devrait apporter environ mille milliards en capital ce qui devrait permettre de soutenir les quelques 1,7 millions d’emplois reliés à l’exploitation du schiste.

Selon IHS, d’ici 2020 le nombre d’emplois reliés à l’industrie d’exploitation des hydrocarbures non conventionnels pourrait atteindre 3 millions, soit une création de 1,3 millions de postes en moins de 8 ans.


L’industrie liée aux hydrocarbures non conventionnels pèse aujourd’hui 237 milliards de dollars dans le produit intérieur brut des Etats-Unis. Il devrait atteindre les 475 milliards en 2035.

D’ici 2035 le nombre d’emplois reliés aux hydrocarbures non conventionnels devrait augmenter jusqu’à 3,5 millions. Des emplois qui, selon IHS, tendent à être de meilleure qualité et mieux payés suite à l’amélioration des techniques de forage.

Actuellement, en moyenne, les employés dans ce domaine sont payés 35,15 dollars par heure ce qui est supérieur à la moyenne nationale de 23,07 dollars l’heure.

Réactions et commentaires
Folie à très court terme laissant plein de pollutions à nos enfants qui nous nous le reprocherons!

Il y a plein de solutions écologiques réelles avec plein d'emplois, comme favoriser des petites voitures européennes aux US au lieu de grosses.
Une solution pour se chauffer gratuite à l'usage qui fonctionne à dlsc.ca depuis 2007 !!
On stocke la chaleur solaire gaspillée en été sous terre pour se chauffer en hiver .
A l'usage, gratuit, perpétuel, inusable, ne consommant rien, ni ne polluant rien du tout !!


Enfin le sous sol de la terre contient des quantité énormes de carburants pétrole et gaz CH4 piégés depuis 600 millions d'années de vie sur terre multicellulaire respirant l'oxygène produit par photosynthèse qui renouvelle tout cet oxygène de toute l'atmosphère tous les 200mille ans, environ.
Ainsi tout notre oxygène que nous respirons a été renouvelé 600/0,2=3000 fois par la photosynthèse des plantes et algues, surtout le plancton.
A chaque molécule d'oxygène formé correspond un atome de C non oxydé, CH4 ou pétrole, stocké sous terre, soit 3000 fois la quantité nécessaire pour bruler tout l'oxygène respiré !!
Aussi même si ce carbone a été recyclé de façon complexe, sur ces 3000 fois, il reste sous terre et au fond des océans largement de quoi bruler avec tout l'oxygène de notre atmosphère !!
Cet argument simple de bon sens, jamais dit, montre que le pic pétrolier n'existera jamais !!

Et sans limites, on brulera tout l'oxygène respirable ne laissant que 20% de CO2 à la place, nous morts à quelques % bien avant, obligés de porter des masques à oxygène !!


dedelreu | Le 03 mars 2014 à 17:01:33
35,15 dollars par heure soit 4 900 $ par mois (35 heures par semaine) ... de quoi rendre heureux bien des chômeurs dont la vie est si difficile et si peu confortable. Le rôle d'une nation est d’œuvrer pour le bien être des vivants et préparer l'avenir. La notre de nation, ne fait ni l'un ni l'autre :(
Olivier | Le 26 février 2015 à 00:13:15
Déposer un commentaire

Réseaux sociaux

LeGazDeSchiste.fr