Attention ! Plan choc de l’Allemagne pour une énergie 100% renouvelable d’ici 2050

L'Allemagne est bien décidée à révolutionner son approche énergétique. Connue sous le nom de “Energiewende”, cette a pour but d'atteindre une production intégralement renouvelable d'ici 2050. Découvrons ensemble les différents aspects de cette politique.

La fin du nucléaire en Allemagne

L'Allemagne prévoit de voir ses dernières fermer leurs portes en 2023. Une décision qui se fait avec l'assentiment de la population allemande, majoritairement favorable à la sortie du .

Le rôle du gaz naturel

Le gaz naturel est envisagé comme une source de production flexible. Néanmoins, cette entraîne une dépendance notable envers les importations de gaz russes.

Le développement des énergies renouvelables

Malgré une volonté forte de développer les énergies renouvelables, l'Allemagne doit faire face à un niveau d'émissions de CO2 élevé, atteignant 673 millions de tonnes en 2023.

Le rôle de l’hydrogène vert

L'Allemagne envisage la production d' vert comme une solution pour décarboner son industrie. L'objectif fixé est de produire 10 GW d'ici 2030. Pour cela, des pipelines d'hydrogène devront être installés sur 1800 km. Pour assurer une couverture de 70 % des besoins, l'Allemagne compte également sur l'importation d'hydrogène et a d'ores et déjà signé des accords avec plusieurs pays comme le Canada, les Émirats arabes unis, l'Australie ou encore la Norvège.

Lire aussi   WaveRoller : la nouvelle technologie qui pourrait révolutionner notre avenir énergétique ?

L’abandon du train à hydrogène

Pour des raisons économiques, l'Allemagne a décidé de mettre de côté le projet de train à hydrogène.

Carburants synthétiques : une stratégie défendue par l’Allemagne

L'Allemagne défend l'utilisation de carburants synthétiques et est en négociations au niveau européen pour permettre la prolongation des ventes de voitures thermiques neuves après 2035. Pour cela, les véhicules devraient utiliser des carburants synthétiques. Néanmoins, cette position peine à trouver du soutien parmi les autres pays.

Des choix énergétiques remis en question

Diverses interrogations se posent autour des de l'Allemagne pour sa transition énergétique. Parmi les points de contestation, on retrouve notamment l'abandon du nucléaire et la dépendance au gaz naturel.

4.7/5 - (36 votes)

Laisser un commentaire

Autres