Bonne nouvelle! Le gouvernement double le budget de MaPrimeRénov’ d’ici 2024

L'immobilier en fait un virage vert. La préservation de l'environnement est au cœur des projets immobiliers avec le gouvernement qui injecte un supplément de 1,6 milliard d'euros pour financer le dispositif d'aide à la énergétique, MaPrimeRénov', d'ici 2024.

Lancé en janvier 2022, MaPrimeRénov' a déjà permis à 1,5 million de Français de bénéficier d'une aide pour leurs travaux de rénovation. Ces budgets sont destinés à exploser dans les années à venir, atteignant 2,4 milliards d'euros en 2023 et 4 milliards d'euros en 2024.

Objectifs du dispositif

La barre est mise haute pour MaPrimeRénov' avec l'ambition de réaliser 200 000 rénovations complètes d'ici fin 2024. Ce dispositif soutient divers travaux de rénovation énergétique, que ce soit le remplacement de chaudières gourmandes en énergie, l' de maisons, l' de systèmes de ventilation ou de .

Les objectifs sont nombreux : faire réaliser des d'énergie, améliorer le confort de vie des bénéficiaires et, bien sûr, préserver l'environnement.

Obstacles et améliorations prévues

Malgré sa popularité, MaPrimeRénov' fait face à des obstacles. Entre des conditions d'obtention pas toujours faciles à comprendre et une méconnaissance des aides disponibles, le dispositif peine à atteindre son plein potentiel.

Afin de pallier ces problèmes, le gouvernement compte cibler plus spécifiquement les ménages aux revenus modestes et les logements peu performants énergétiquement dès 2024. Le recours à un conseiller certifié sera également rendu obligatoire pour les projets de rénovation d'envergure.

Les détails précis de MaPrimeRénov' pour 2024 seront annoncés prochainement. Reste à voir comment ces ajustements permettront d'améliorer ce dispositif et d'atteindre les objectifs ambitieux fixés par le gouvernement.

5/5 - (27 votes)
Lire aussi   Comment votre choix de chauffage influence-t-il votre empreinte carbone ?

Laisser un commentaire

Autres