Alerte ! La gigantesque usine de panneaux solaires Meyer Burger risque la fermeture !

La position instable du fabricant de Meyer Burger dans son usine de Freiberg en pourrait conduire à une fermeture en avril 2024. Une conjoncture de marché difficile en est en cause.

La situation de l’usine de Freiberg

L'usine en question, située à Freiberg, se démarque comme l'une des plus vastes installations de production de panneaux solaires en Europe. Malgré cette envergure, l'année 2023 a été marquée par une perte considérable, avec un déficit EBITDA s'élevant à plus de 133 millions d'euros.

Plusieurs facteurs sont en cause. On note une de la production couplée à une baisse des ventes, engendrant ainsi une surproduction de stock atteignant une puissance de 360 MW. La décision finale concernant la poursuite ou non des activités à Freiberg devrait être décidée mi-février 2024. Dans le cas où l'usine devrait fermer, environ 500 employés seraient directement touchés. Une partie d'entre eux pourrait toutefois être relocalisée.

Le marché européen du solaire en difficulté

Le marché du solaire en Europe montre des signes de faiblesse. Une chute notable des des panneaux solaires a été observée en 2023, conséquence d'un afflux massif de produits en provenance de . Face à cette concurrence, les producteurs européens expriment leur inquiétude quant aux barrières commerciales imposées par l'UE, comme le Mécanisme d'ajustement carbone aux frontières (MACF). Ce dernier peut en effet rendre l'importation de certains produits plus intéressante d'un point de vue économique.

Lire aussi   Attention : Saisissez-vous de votre chèque énergie avant le 31 Mars 2024!

Les États-Unis : un nouveau terrain de jeu pour Meyer Burger ?

En parallèle, la société Meyer Burger a dans sa ligne de mire les États-Unis. Ce pays présente des conditions de marché favorables à l'industrie solaire. Les subventions importantes octroyées à la production photovoltaïque ou encore une base de coûts stable pour les fabricants de panneaux solaires sont autant d'atouts attractifs.

Le marché américain ouvre aussi la porte à la conclusion de contrats d'achat à long terme. À noter que Meyer Burger a déjà consolidé sa présence outre-Atlantique avec un carnet de commandes conséquent, cumulant des contrats d'achat totalisant 5,4 GW. Dès le deuxième trimestre 2024, la production devrait commencer dans une nouvelle usine située à Goodyear, en Arizona.

4.2/5 - (21 votes)

Laisser un commentaire

Autres