Attention, les ambitions photovoltaïques de la France pourraient poser problème !

La a pour ambition d'augmenter significativement sa production d'énergie photovoltaïque dans les années à venir. L'objectif fixé par la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie (PPE) est un doublement, voire un triplement de la puissance installée en panneaux photovoltaïques d'ici 2028. Mais la réalisation de ces objectifs pourrait rencontrer quelques obstacles.

Un besoin d’espace conséquent

La production d'énergie photovoltaïque demande un espace considérable. En effet, on estime qu'il faut environ 70 W/m². Pour atteindre l'objectif fixé par la PPE, il serait nécessaire d'équiper une surface de 550 km². Cela correspond à environ 20% de la superficie du département du Rhône ou à 5,2 fois celle de .

Potentiels conflits d’usage

Cette demande d'espace risque d'entraîner des conflits avec d'autres activités comme l'agriculture, l'industrie ou l'urbanisme. La recherche d'un terrain d'entente pourrait s'avérer ardue.

Quelques solutions envisageables

Plusieurs pistes pourraient être explorées pour résoudre ces problématiques :

  • Exploiter les toits des bâtiments : Les toitures des logements, locaux industriels ou tertiaires pourraient accueillir des panneaux. Mais toutes les toitures ne sont pas adaptées et cette demande des investissements.
  • Réhabiliter des espaces délaissés : Des surfaces délaissées et artificialisées, comme les friches industrielles ou les sites pollués, pourraient être équipées de panneaux photovoltaïques.
  • Développer l'agrivoltaïsme : Cette pratique, qui combine agriculture et photovoltaïque, permet par exemple aux panneaux de servir d'ombrage pour certaines cultures.

Des pistes innovantes

De nouvelles solutions sont également en cours de test. Des expérimentations de flottants, à installer sur des plans d'eau, ont été lancées. Par ailleurs, le concept de orbitale, qui placerait des panneaux en orbite pour capter l' 24h/24, existe depuis les années 1970. Il offre des perspectives intéressantes, bien qu'il reste pour l'instant du domaine de la théorie.

4.7/5 - (23 votes)
Lire aussi   Pourquoi la Floride tourne le dos aux éoliennes offshore?

Laisser un commentaire

Autres