Attention: Nouveau pas de géant pour l’énergie éolienne en France !

Les résultats du deuxième appel d'offre pour la de parcs éoliens terrestres en 2023 ont été dévoilés, annonçant une nouvelle avancée pour la en .

Les projets éoliens retenus en 2023

Un total de 54 projets ont été retenus, représentant une puissance totale de 931 MW. Les parcs devraient être opérationnels et prêts à produire de l' dans une période de 18 à 24 mois. Le moyen fixé pour les lauréats s'élève à 86,94 €/MWh pour une durée de 20 ans. Cela porte la puissance totale attribuée en 2023 à 2 000 MW, laissant encore 925 MW à attribuer en décembre.

Objectifs de la France en matière d’énergie renouvelable

La France a défini un objectif ambitieux de produire 40 % de son électricité à partir de sources renouvelables d'ici 2030. Ceci contribuera à une part de 33 % des énergies renouvelables dans la consommation finale d'énergie du pays. Cet objectif vise non seulement à réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais aussi à renforcer la d'approvisionnement en électricité.

Situation de l’énergie éolienne en France

À la fin de 2022, la France comptait près de 20,9 GW d'éoliens installés. Selon la Programmation Pluriannuelle de l'Énergie (PPE), l'objectif est d'atteindre 24 GW d'éoliens d'ici la fin de 2023. Les prévisions portent sur l'attribution de 2 925 MW en 2023.

Lire aussi   La facture salée de 400 milliards d'euros pour la neutralité carbone

Malgré les conditions difficiles de 2021 et 2022 dues à l'inflation sur les matériaux, le Ministère de la Transition énergétique a pris des mesures d'urgence pour favoriser la recandidature de projets et indexer les contrats sur l'inflation, créant ainsi les conditions propices à un nouveau départ pour la filière éolienne.

Projets futurs pour l’énergie éolienne en France

Le gouvernement projette d'installer entre 40 et 46 GW d'éoliens terrestres d'ici 2035. Un appel d'offres parallèle a également été lancé pour l'éolien offshore, prévoyant l'attribution de deux parcs flottants (250 + 500 MW d'extension chacun) d'ici l'été 2024.

Record pour l’énergie photovoltaïque

Au-delà de l'éolien, l'année a également été record pour le photovoltaïque avec 1 500 MW de projets sélectionnés.

Il reste encore à la France à atteindre les objectifs fixés par une directive européenne, qui vise une part de 23 % d'énergies renouvelables dans sa consommation finale énergétique.

4.1/5 - (39 votes)

Laisser un commentaire

Autres