Bouleversements énergétiques : Le lobby de l’éolien va-t-il détrôner le nucléaire en 2024 ?

Retour sur la vision énergétique de 2023 et les perspectives prometteuses pour 2024, avec une en plein essor.

2023 : une année marquée par la montée en puissance des énergies renouvelables

En 2023, la stratégie énergétique française a vu des progrès notables. Le secteur de l'éolien offshore s'est particulièrement démarqué avec la de plusieurs parcs éoliens. Parallèlement, un intérêt accru a été porté à la technologie photovoltaïque, ainsi qu'à des moyens de stockage d' novateurs.

Malheureusement, cette année a aussi été marquée par une augmentation des tarifs de l'électricité. Malgré cela, les centrales à charbon ont été maintenues en activité pour une durée prolongée.

2024 : le tournant de la transition énergétique

Pour 2024, des ajustements sont prévus. Dès le mois de février, une nouvelle des prix de l'électricité est attendue. Ce qui va également signer la fin du bouclier tarifaire français, système par lequel l'État couvrait 37% de la facture d'électricité des Français.

Les projets éoliens français pour 2024

Le secteur de l'éolien offshore sera particulièrement actif en . La mise en service de plusieurs parcs éoliens est prévue, notamment à Saint-Brieuc, Fécamp, Calvados, Dieppe-Le Tréport. De plus, le projet Provence Grand Large (PGL) en Méditerranée devrait également être opérationnel.

A cela s'ajoutent les projets pilotes Eolmed et EFGL, pour lesquels la mise en service est également prévue en 2024.

Lire aussi   Les 5 articles qui ont chamboulé le monde de l'énergie

Les projets éoliens internationaux

Au niveau international, l'année 2024 sera marquée par la mise en service de la ferme offshore Moray West en Écosse.

Le nucléaire en 2024

Quant au secteur , il pourrait connaître une avancée majeure avec la possible mise en service de l'EPR de Flamanville. En amont, le lancement des essais préliminaires à la mise en service de l'EPR est également prévu.

4.2/5 - (39 votes)

Laisser un commentaire

Autres