Des lacs salés pour propulser le futur de l’énergie verte? Découvrez comment!

La société Géosel nourrit un ambitieux projet baptisé HyVence pour la production d'énergie renouvelable. En utilisant des lacs salés pour y installer des panneaux solaires flottants, l'entreprise promet une majeure dans le domaine de l'énergie verte.

Des lacs salés comme source d’énergie

Le projet HyVence de Géosel prévoit d'exploiter deux lacs situés près de Fos-sur-Mer : les lacs de Lavalduc et d'Engrenier. Ces espaces d'eau salée, d'une superficie de 3,5 et 1,2 km² respectivement, pourraient accueillir des panneaux solaires sur 80 % de leur surface. L'objectif principal de ce projet est de produire de l' renouvelable, qui servira à alimenter une usine de production d'.

Un projet ambitieux aux défis nombreux

Le milieu salin des lacs représente une particularité et un défi de taille pour la des panneaux solaires. Pour relever ce challenge, Géosel a déjà commencé à tester des panneaux solaires et des flotteurs résistants à la corrosion.

Un avenir prometteur pour le projet HyVence

La société prévoit une mise en service de l' pour l'année 2026 avec pas moins de 1,5 million de panneaux photovoltaïques. La production d'électricité devrait démarrer en 2029, avec une production annuelle estimée à 800 GWh, soit l'équivalent de la d'une ville de 400 000 habitants. En parallèle, le projet devrait permettre la production de 15 000 tonnes d'hydrogène vert par électrolyse. Pour la mise en œuvre de ce projet, un investissement total de 700 millions d'euros est prévu.

Lire aussi   Choc : Pourquoi votre choix de carburant pourrait détruire la planète ?

Des préoccupations environnementales prises en compte

Avant le lancement du projet, une concertation publique sera organisée. Un collectif s'oppose déjà à ce projet, craignant des impacts négatifs sur la faune et la flore locales, ainsi que sur un espace Natura 2000, où l'usine de production d'hydrogène pourrait être implantée. Néanmoins, selon les premières analyses, les impacts sur la biodiversité seraient extrêmement faibles.

4.7/5 - (26 votes)

Laisser un commentaire

Autres