Découvrez la première île énergétique mondiale en mer du Nord !

Un projet innovant et audacieux est en cours de réalisation – la première île énergétique mondiale, nommée Princess Elisabeth, qui verra le jour en mer du Nord.

Localisation et objectifs

À une distance d'environ 45 kilomètres de la côte belge, cette île a pour ambition d'intégrer l'énergie produite par plusieurs parcs éoliens marins au . Elle aura également pour mission de connecter différents pays européens.

Caractéristiques de l’île

Avec une superficie de 6 hectares, l'île sera définie par 23 caissons en béton. L'espace interne sera rempli de sable. On y prévoit l' d'infrastructures énergétiques ainsi que d'un port et d'un héliport destinés à la maintenance. Pour faire face aux conditions climatiques, un mur d'enceinte de plusieurs mètres de haut sera érigé.

Prise en compte de l’environnement

Le site de se situant à proximité d'une zone Natura 2000, diverses mesures sont envisagées pour protéger la faune aviaire et l'écosystème sous-marin. Ces mesures comprennent la création de niches pour la mouette tridactyle, une espèce en situation de vulnérabilité, et la mise en place d'un récif artificiel pour les huîtres sauvages.

Fonctionnalités et interconnexions

La future île servira de sous-station à plusieurs parcs éoliens offshore, pour une capacité totale de 3,5 GW. Elle permettra l'interconnexion de quatre pays européens : la Belgique, le , le Danemark et la Norvège.

Projets futurs

La mer du Nord pourrait être le théâtre de nouveaux projets d'îles artificielles dans le futur.

Lire aussi   Votre parc éolien est en fin de vie ? Le repowering est la solution!

Calendrier des travaux

La construction de l'île Princess Elisabeth devrait être terminée à l'été 2026. Les connexions aux parcs éoliens offshore et au continent seront quant à elles achevées avant 2030.

4/5 - (34 votes)

Laisser un commentaire

Autres