Convertir le CO2 en méthanol? Le rôle surprenant des diamants synthétiques

Les diamants synthétiques, bien distincts de leur version naturelle, offrent un potentiel prometteur dans un éventail d'applications. Ces joyaux industriels sont entièrement durables, ne contenant que du carbone.

Une production industrielle au service de diverses applications

La production des diamants synthétiques peut être réalisée de manière industrielle, ce qui facilite leur utilisation dans divers secteurs. Ces applications potentielles sont nombreuses, allant des implants cérébraux aux capteurs quantiques, en passant par les ordinateurs et les photo-électrodes sans métal destinées à la conversion photo-électrochimique de l'énergie.

Potentiel des matériaux à base de diamant

Les matériaux conçus à partir de diamants peuvent agir comme des photo-électrodes sans métal. Une fois stimulés par la lumière, ils peuvent générer des électrons dans l'eau et initier des réactions chimiques complexes. Par exemple, il est possible pour ces matériaux de convertir le en méthanol ou le N2 en engrais azoté NH3.

Une connaissance accrue des propriétés des diamants synthétiques

Une récente étude a permis d'approfondir la connaissance des propriétés spécifiques des diamants synthétiques. Dans le cadre de cette recherche, des échantillons de matériaux à base de diamant dopés au bore et nanostructurés ont été utilisés pour favoriser la réduction du CO2.

Pour caractériser la surface de l'échantillon et l'énergie nécessaire pour stimuler spécifiquement des états électroniques de surface, quatre méthodes spectroscopiques aux rayons X ont été mises en œuvre. Les résultats de ces travaux ont révélé l'aptitude des matériaux à base de diamant à être utilisés dans des solutions aqueuses et à être excités par la lumière visible.

5/5 - (33 votes)
Lire aussi   Vous ne croirez jamais d'où viennent les panneaux solaires que vous utilisez !

Laisser un commentaire

Autres