Attention! EDF en déficit de 18 milliards… Que va-t-il se passer maintenant?

traverse une période complexe, avec un déficit de 18 milliards d'euros en 2022. Néanmoins, l'avenir pourrait être plus éclatant grâce à un plan de redressement ambitieux soutenu par l'État.

Une année difficile pour EDF

En 2022, EDF a affronté une année difficile marquée par des pertes financières, atteignant le chiffre impressionnant de 18 milliards d'euros. Cela a conduit à une acquisition totale par l'État français.

Les espoirs du plan de relance du nucléaire civil en France

Le gouvernement a mis en place un plan de relance du nucléaire civil avec des objectifs bien définis. Il vise à diminuer de moitié les émissions de gaz à effet de serre du pays d'ici 2030 et à atteindre la en 2050. Le plan envisage également de prolonger la durée de vie des réacteurs existants et de construire 14 EPR de nouvelle génération.

2023, l’année du redressement pour EDF

L'année 2023 pourrait apporter un vent de changement pour EDF. Un redémarrage de plusieurs réacteurs est prévu, avec une de la production de 16%. Le retour aux bénéfices est attendu dès le premier semestre 2023.

Le projet du Grand carénage

Le projet du Grand carénage devrait permettre de conserver une production nucléaire à un niveau satisfaisant. Il inclut notamment le lancement de l'EPR de Flamanville en 2024, après des vérifications approfondies des réacteurs.

Lire aussi   Alerte : La fin des hydrocarbures grâce à un gisement de lithium en France ?

Une réparation financière en vue

Afin de réparer les finances de l'entreprise, la fin de l'ARENH est prévue. Cela permettra à EDF de vendre son électricité à ses propres conditions à partir de 2026.

À l’horizon 2024

  • Lancement de l'EPR de Flamanville
  • Démarrage des travaux sur le site de Penly pour deux EPR 2
  • Pose du dôme d'un des réacteurs EPR de Hinkley point
  • Études préliminaires pour 8 réacteurs EPR2 supplémentaires

Expansion internationale du nucléaire

EDF cherche également à étendre ses activités à l'international. Des discussions sont en cours avec plusieurs pays européens pour l'offre de 4 EPR en République tchèque, et des projets sont à l'étude avec l'Inde et le Canada.

Les autres projets d’EDF

EDF ne se limite pas au nucléaire et poursuit également des projets dans le domaine des énergies renouvelables. Elle mise sur les small modular réactor (SMR) avec Nuward et le développement de l' en mer, en ayant remporté l'appel d'offres du 5ème en mer en .

4.1/5 - (32 votes)

Laisser un commentaire

Autres