Comment l’énergie des vagues pourrait résoudre le problème de l’eau potable ?

Que diriez-vous si l'énergie des vagues de l'océan pouvait être utilisée pour résoudre l'un des problèmes les plus pressants de notre époque : l'accès à l'eau potable ?

L’eau potable, une problématique mondiale

L'accès à l'eau potable de bonne qualité est un enjeu majeur, touchant pas moins de 2,2 milliards de personnes à travers le monde. Paradoxalement, plus de 97,5% de l'eau sur Terre est abondante mais salée, ce qui la rend inutilisable pour la humaine sans un traitement préalable coûteux en énergie.

Oneka Technologies, quand l’innovation rencontre les enjeux hydriques

Consciente de ces défis, la start-up canadienne Oneka Technologies a imaginé une ingénieuse : un système de désalinisation qui utilise l'énergie des vagues. Ce dispositif sans a été conçu pour filtrer l'eau salée des océans et la transformer en eau douce. Il ressemble à une bouée ancrée au fond de l'océan. La houle, même modérée, suffit à activer le système de filtration.

Une fois l'eau désalinisée, elle est acheminée vers la côte via un tuyau sous-marin. Le dispositif, pesant 11 tonnes et mesurant 5 mètres par 8, est efficace et modulable. En effet, chaque unité “classe Iceberg” produit jusqu'à 50 m3 d'eau douce par jour, assez pour subvenir aux besoins de 100 à 1500 personnes. Pour répondre à une demande plus importante, le modèle supérieur, “classe Glacier”, peut fournir jusqu'à 500 m³ d'eau douce par jour.

Lire aussi   Attention ! Découvrez comment la France domine le secteur énergétique !

Une solution autonome et respectueuse de l’environnement

Ce système innovant fonctionne de manière autonome, sans électricité ni émission de gaz à effet de serre. Il ne nécessite aucun produit chimique, minimisant ainsi son impact sur l'écosystème marin.

Oneka Technologies, une entreprise prometteuse

Au vu de son potentiel, Oneka Technologies a réussi à attirer plusieurs investisseurs privés, levant au total 12,5 millions de dollars canadiens. Les yeux du monde sont désormais tournés vers cette entreprise, qui pourrait bien révolutionner l'accès à l'eau potable.

4.7/5 - (40 votes)

Laisser un commentaire

Autres