Alerte : Fin de l’ARENH, le tarif de l’électricité va-t-il exploser ?

Un grand changement arrive dans le secteur de l' en . L'Accès Régulé au Historique (ARENH), qui garantissait des prix bas aux fournisseurs alternatifs, s'arrêtera au début de l'année 2026.

Le passé et le futur de l’ARENH

Depuis 2012, l'ARENH fixait le prix d'achat du nucléaire à 42 €/MWh pour un volume total maximal de 100 TWh annuels. Ce mécanisme a été l'objet de controverses, notamment à cause des critiques d' qui estimait le prix insuffisant pour couvrir ses dépenses. Le départ de l'ARENH engendre donc le besoin d'une de remplacement pour une vision à long terme.

Négociations et accord entre l’État et EDF

Un accord a été trouvé entre l'État français et EDF, une solution qui aidera la France à reprendre le contrôle des prix de l'électricité. Cette décision est stratégique pour préserver la compétitivité de l'industrie française, notamment dans le domaine de l'électrification des transports et du chauffage.

Les détails de l’accord

  • Le nouvel accord fixe le prix de l'électricité nucléaire à 70 €/MWh pour couvrir les coûts complets de production en France. Ce tarif est supérieur à celui estimé par la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) qui était de 60 €/MWh.
  • Contrairement à l'ARENH, l'accord englobe désormais 100 % du nucléaire, par opposition aux 30 % précédents.
  • L'accord garantit également le maintien du Tarif Réglementé de Vente (TRV) pour les particuliers et toutes les petites entreprises.
  • Un mécanisme pour redistribuer rapidement au consommateur en cas de prix significativement élevés est prévu.
  • Des contrats à long terme seront mis en place par EDF pour garantir aux clients industriels des prix stables sur 10 ans.
Lire aussi   Comment la France dépense 5 milliards d'Euros pour lutter contre le gaspillage d'énergie ?

Accord d’avenir

L'accord entre EDF et l'État français est une étape majeure, qui fait entrer EDF dans le XXIᵉ siècle. Le changement de cap fait suite à des négociations en cours depuis le premier choc pétrolier il y a cinquante ans. Cet accord redéfinira le prix de l'électricité et la capacité d' dans le renouvellement du parc de production.

4.5/5 - (26 votes)

Laisser un commentaire

Autres