Évitez cette erreur courante lors du changement de fournisseur de gaz !

Depuis 14 ans, le de fournisseur de gaz est bien ouvert aux consommateurs en . Ils peuvent ainsi profiter de la possibilité de changer de prestataire sans frais supplémentaires et sans restriction.

Le chèque énergie : une aide indépendante du fournisseur

Le chèque énergie, aide finançant une partie des dépenses énergétiques, est accordé à condition de ne pas dépasser un certain plafond de ressources. Le choix du fournisseur n'affecte pas la disponibilité de cette ressource.

Comment changer de fournisseur : comparaison et souscription

Avant de changer de fournisseur, il est recommandé de comparer les offres de gaz disponibles. Pour s'engager avec un nouveau fournisseur, le consommateur doit :

  • Transmettre son numéro PCE pour le gaz, que l'on peut trouver sur les factures, à son nouveau fournisseur.
  • Fixer une date de changement de fournisseur.
  • Si possible, fournir les relevés de son compteur de gaz à son nouveau fournisseur.

Une fois le nouveau contrat signé, l'ancien est résilié de manière automatique.

L’importance du relevé de compteur

Le relevé de compteur s'avère déterminant lors d'un changement de fournisseur. Il marque le début de la avec le nouveau prestataire et permet de fixer un point de départ précis. Evitez de se fier aux estimations pour ne pas subir d'impact sur la .

Fournisseurs de gaz et d’électricité : des offres combinées ou distinctes

Les consommateurs qui utilisent simultanément du gaz et de l' ont la possibilité de choisir un ou deux fournisseurs différents. Plusieurs prestataires proposent des offres groupées gaz et électricité, qui peuvent s'avérer plus rentables. Néanmoins, sélectionner deux fournisseurs distincts permet d'adapter davantage ses choix en fonction des et des services propres à chaque énergie.

4.2/5 - (27 votes)
Lire aussi   Découvrez l'ambitieux projet d'éoliennes offshore de La Réunion

Laisser un commentaire

Autres