Attention ! Voici pourquoi votre salaire peut freiner votre projet immobilier

Découvrir les composants de la capacité d'emprunt est le premier pas vers le concrétisation de votre projet .

Comprendre la capacité d’emprunt

La capacité d'emprunt se base sur plusieurs éléments. D'abord, le total de vos revenus, qu'ils soient fixes ou variables, est pris en considération. Ensuite, le montant de vos charges mensuelles, incluant vos dépenses courantes et vos éventuels crédits en cours, est également pris en compte. Finalement, votre apport personnel pour le projet immobilier sera déterminant dans le calcul de votre capacité d'emprunt.

Des exemples concrets

Voici par exemple comment est calculée la capacité d'emprunt :

  • Pour emprunter 250 000€, avec un taux d'endettement inférieur à 35%, votre salaire minimum doit être de 4 000€ et ce, sur une durée de 20 ans.
  • Pour emprunter 300 000€ sans vous endetter, vous devez avoir un salaire minimum de 5 000€ sur une durée de 20 ans.

Le taux d’endettement : un critère majeur

Le taux d'endettement, qui est plafonné à 35%, a un rôle primordial dans la détermination de la capacité d'emprunt. Le calcul du taux d'endettement est simple. Par exemple, pour un emprunt de 350 000€, avec des mensualités de 1 500€ et un revenu mensuel de 5 000€, le taux d'endettement serait de :

(1 500 / 5 000) x 100 = 30% – soit un taux d'endettement inférieur au seuil maximal de 35%, rendant l'emprunt possible.

Lire aussi   Danger : Les maisons individuelles exclus du PTZ en 2024 !

L’examen du saut de charges

Les banques analysent également le saut de charges, soit la différence entre le loyer actuel et les futures mensualités de prêt. Un écart faible est préféré. Pour les personnes bénéficiant d'un gratuit, une épargne conséquente est attendue.

L’effet durée du prêt

La durée du prêt influe également sur le salaire minimum requis. Pour un prêt de 350 000 euros sur 15 ans à un taux d'emprunt de 1,4% et une assurance à 0.34%, le salaire minimum requis est de 6 445 euros.

Le TAEG dans le calcul de l’emprunt

Il est primordial de prendre en compte le TAEG (Taux Annuel Effectif Global) lors du calcul de l'emprunt. Ce taux englobe l'ensemble des coûts liés au crédit (intérêts, frais divers, assurance…), et permet donc de mesurer l'impact réel du prêt sur votre budget.

4.3/5 - (32 votes)

Laisser un commentaire

Autres