Attention, vos éoliennes tuent les oiseaux !

La question de l'impact des éoliennes sur la faune aviaire est de plus en plus au centre des préoccupations environnementales. De nombreuses critiques ont pointé du doigt le nombre d'oiseaux tués par les rotors des éoliennes. Des recherches ont été menées pour comprendre et quantifier ce phénomène, offrant des pistes de solutions prometteuses.

Les éoliennes, une menace pour les oiseaux ?

Si la production d'énergie est une durable pour lutter contre le , elle n'est pas sans conséquences pour la biodiversité. Les rotors des éoliennes peuvent en effet représenter un danger pour les oiseaux, qui se heurtent parfois mortellement à ces structures métalliques en mouvement.

Propositions de solutions

Afin de minimiser ces accidents, différentes solutions sont examinées. Une proposition simple serait de peindre les rotors en noir pour augmenter leur visibilité pour les oiseaux. Des études sont en cours pour déterminer l' de cette mesure.

Focus sur le parc éolien d’Ecowende

Le offshore d'Ecowende, localisé à 50 km des côtes néerlandaises et prévu pour 2026, se présente comme un véritable laboratoire pour étudier l'interaction entre éoliennes et oiseaux. Développé par une coentreprise de Shell, Chubu et Eneco, ce projet bénéficie de plusieurs partenariats pour surveiller les oiseaux et les chauves-souris.

  • Robin Radar : Fournisseur de systèmes de radars spécifiques pour les oiseaux et les chauves-souris.
  • DHI : Intégration de capteurs et reconnaissance des espèces d'oiseaux par intelligence artificielle.
  • MIDO : Plateforme flottante de production d', FLORA 1, qui assure une surveillance ininterrompue et une production électrique autonome grâce à l'énergie houlomotrice et solaire.
Lire aussi   Le nouveau gouvernement supprime discrètement le Ministère de Transition énergétique

Surveillance continue et atténuation du risque de collision

Les données transmises par les 4 radars sont collectées de manière continue afin d'identifier les espèces d'oiseaux présentes à proximité du parc. Ces radars fonctionnent 7 jours sur 7, quelles que soient les conditions météorologiques, assurant ainsi une surveillance constante des oiseaux et des chauves-souris. Cette stratégie vise à atténuer au maximum le risque de collision.

Un apprentissage pour les futurs parcs éoliens

L'expérience acquise avec le parc d'Ecowende est une source d'apprentissage précieuse pour les futurs parcs éoliens offshore. Elle permet de recueillir des données objectives sur les interactions entre les oiseaux et les éoliennes, facilitant ainsi l'amélioration continue des mesures de protection.

Autres études en cours

Parallèlement au projet Ecowende, d'autres études sont réalisées pour évaluer l'impact des éoliennes offshore sur les oiseaux. Par exemple, une surveillance de deux ans menée par Vatenfall n'a enregistré aucune collision, ce qui souligne la nécessité de poursuivre les recherches pour comprendre les facteurs qui influencent ces accidents.

4/5 - (11 votes)

Laisser un commentaire

Autres