Attention ! Emprunter pour 30 ans, la dangereuse nouvelle tendance !

Face à l'évolution du marché et des taux d'intérêt, l'idée d'un emprunt immobilier sur une durée de 30 ans fait son chemin. Certaines banques sont désormais prêtes à proposer des prêts sur cette durée, malgré une dérogation nécessaire pour 20% d'entre eux.

La durée de crédit actuelle

Il est à noter que seuls 0,5% des crédits immobiliers actuels dépassent la durée maximale habituelle de 25 ans. Cette nouvelle perspective pourrait modifier ce pourcentage dans un futur proche.

La rentabilité du crédit immobilier pour les banques

Un autre élément à prendre en compte est le retour à la du pour les banques. En effet, l'allongement de la durée des prêts a pour effet de faire augmenter leur . Toutefois, une possible baisse des taux d'emprunt prévue pour l'année 2024 pourrait contrebalancer ce phénomène.

Les cibles des banques

Les banques se montrent particulièrement enclines à aider les jeunes et les primo-accédants à devenir propriétaires. Ils proposent des taux d'intérêt avantageux pour les emprunteurs de moins de 35 ans disposant de revenus stables.

Les avantages financiers pour les emprunteurs

Il est intéressant de noter que l'allongement de la durée d'emprunt peut permettre une augmentation de la capacité d'emprunt de près de 10% pour un crédit de 250 000 €. Cela peut faciliter la réalisation des projets immobiliers, même si cela augmente le coût total du crédit.

Lire aussi   Alerte rouge à Paris : Invasion de punaises de lit en plein essor

Le coût total du crédit plus élevé

En effet, malgré des mensualités réduites, les coûts sur le long terme augmentent avec l'allongement de la durée de l'emprunt. Par exemple, le coût d'un crédit de 400 000 € sur 30 ans serait potentiellement de 63 000 € de plus qu'un prêt sur 25 ans.

4.2/5 - (33 votes)

Laisser un commentaire

Autres