Chute historique des prix immobiliers en France : Tous les détails

Une baisse sans précédent des de l' a été enregistrée en en 2023, marquant une plongée vers de nouveaux bas dans le marché du . Accrochez-vous pour une analyse détaillée de cette tendance.

Une immersion dans les chiffres

Le français a connu une baisse notable des prix, avec une baisse moyenne de 1,8% à travers le pays. Cette baisse a entraîné une chute des ventes de logements anciens, qui sont tombées en dessous de 900 000 ventes.

Le rôle des facteurs externes

Plusieurs facteurs ont contribué à cette diminution des prix. Parmi eux, une limitation de la solvabilité des ménages, une incertitude économique et politique croissante, et un durcissement des conditions de crédit.

Examen des 10 plus grandes villes françaises

Dans les dix plus grandes villes de France, ces changements de prix ont été clairement observables. Voici les chiffres clés :

  • Paris : 9644 €/m2 (baisse de 5%)
  • Marseille : 3571 €/m2 (baisse de 2,8%)
  • Lyon : 4798 €/m2 (baisse de 5,9%)
  • Toulouse : 3555 €/m2 (baisse de 3,5%)
  • Nice : 5046 €/m2 (baisse de 0,4%)
  • Nantes : 3562 €/m2 (baisse de 8%)
  • Strasbourg : 3879 €/m2 (baisse de 2,5%)
  • Bordeaux : 4541 €/m2 (baisse de 4,9%)
  • Lille : 3658 €/m2 (baisse de 0,9%)
  • Rennes : 3958 €/m2 (baisse de 4,3%)

L'impact a été le plus grand sur Nantes, qui a vu les prix de l'immobilier baisser de 8%. C'est la plus grande baisse parmi les dix plus grandes villes.

Lire aussi   Vous compostez à la maison ? Les erreurs à absolument éviter !

Une exception remarquable

Une ville a réussi à résister à cette tendance à la baisse. Montpellier, en effet, a connu une de ses prix immobiliers, avec une augmentation de 2,1%. Cette augmentation fait de Montpellier une exception dans le panorama général de l'immobilier français en 2023.

4.7/5 - (15 votes)

Laisser un commentaire

Autres