Le métro de Rennes innove avec une première française en géothermie

Le réseau de transport rennais se distingue par une pionnière en : une ligne de métro dotée d'un système géothermique intégré.

Un système de chauffage géothermique unique en France

Les stations Cleunay, Saint-Germain, Sainte-Anne et Jules Ferry de Rennes en Bretagne sont désormais équipées d'un système géothermique intégré. Cette d'une technologie première du genre dans l'Hexagone permet de fournir du et l'eau chaude à 112 logements et à des bureaux couvrant une surface de 1 000 m². Une performance rendue possible grâce à l'utilisation de 30 kilomètres de serpentins qui récupèrent la chaleur.

Le programme de recherche Thermetrennes

La mise en place de ce système novateur a donné naissance à un programme de recherche nommé Thermetrennes. Orchestré par Rennes Métropole, le BRGM et EGIS, ce projet a pour but de maîtriser au mieux la technique géothermique. Pour ce faire, une instrumentation complète des stations de métro ainsi que des terrains proches est en cours. Le but est de comprendre les phénomènes physiques en jeu pour optimiser le dimensionnement des installations.

Une technologie avec un potentiel d’extension élevé

La géothermie intégrée dans les infrastructures de transport est une perspective attrayante pour d'autres types de géostructures. Tunnels, parkings souterrains pourraient également en bénéficier. Une étude allemande a d'ailleurs démontré que ce genre de système pourrait contribuer à la réduction du réchauffement des eaux souterraines. Non seulement cette technique offre une source de chaleur “gratuite”, mais elle permet aussi de préserver l'équilibre des eaux souterraines.

4.5/5 - (22 votes)
Lire aussi   Qu'est-ce qui change avec la garantie de 40 ans des panneaux solaires AEG ?

Laisser un commentaire

Autres