Attention, le coût de l’EPR de Flamanville a explosé !

Des tests intensifs sont actuellement en cours sur le chantier de l'EPR de Flamanville, préparant la voie à son lancement prévu pour 2024.

L’histoire du projet EPR de Flamanville

Lancé en 2007, l'EPR de Flamanville devait initialement être fonctionnel en 2012. Avec un retard de 12 ans par rapport au plan initial, le du projet a explosé, passant de 3,3 milliards d'euros en 2007 à 13,2 milliards d'euros à l'heure actuelle.

La préparation au démarrage : une phase de tests rigoureuse

Le site de Flamanville, qui compte déjà deux réacteurs de la génération précédente, voit ses équipes s'affairer sur les essais de l'EPR. Au total, ce sont 4 000 critères de sûreté et de disponibilité qui sont mis à l'épreuve, mobilisant près de 200 employés sur une durée de 10 semaines.

Les essais ne se limitent pas à la vérification de paramètres techniques. En effet, les circuits de l'EPR ont été remplis d'eau pour un test de lancement de turbine à une vitesse de 1500 tours/minute. De même, les simulations abordent des situations exigeantes, parmi lesquelles des essais en configuration de perte des alimentations électriques externes.

Une mise en service attendue en 2024

Si tout se passe comme prévu, l'EPR de Flamanville devrait être mis en service à la mi-2024, selon la dernière mise à jour du calendrier en décembre 2022.

Lire aussi  

Le contexte international des EPR

Sur la scène internationale, trois autres EPR sont déjà en fonctionnement : deux sur le site de Taishan en et un en Finlande, à Olkiluoto. Néanmoins, un des EPR du site de Taishan a récemment souffert de problèmes de corrosion.

4.4/5 - (34 votes)

Laisser un commentaire

Autres