Alerte ! Votre eau est-elle menacée par les parcs solaires flottants ?

Découvrez comment BayWa.re, une entreprise allemande, s'engage activement dans l'évaluation de l'impact environnemental de ses parcs solaires flottants.

Etudes d’impact sur la faune et l’eau

Le focus de BayWa.re se concentre sur trois aspects majeurs de l' : la faune piscicole, l'avifaune et la qualité de l'eau. Les premières indications soulignent le bon ajustement de la faune à ces structures flottantes. Par exemple, la faune aquatique au parc Bomhofsplas, situé aux Pays-Bas, a connu une augmentation depuis l' du parc. Pas moins grâce aux Biohuts – des habitats artificiels qui aident les petits poissons et invertébrés à se protéger des prédateurs.

Une avifaune préservée

De même, une autre étude menée au Weperpolder, également aux Pays-Bas, révèle que le nombre d'oiseaux est stable, même après la mise en place du parc. La structure solaire semble être utilisée par certaines espèces comme un lieu de repos.

La qualité de l’eau étudiée de près

L'Université de Groningen a examiné de près l'impact des parcs sur la qualité de l'eau. Après une période de 10 mois, il a été observé que le taux d'oxygénation n'a pas subi de variations significatives. De plus, la température de l'eau sous les est plus stable.

Des études approfondies sont en cours

BayWa.re est consciente qu'il est nécessaire de mener des études supplémentaires pour bien comprendre les impacts de ces installations sur l'environnement. Des questions restent, par exemple, sur l'effet des panneaux solaires flottants sur la photosynthèse des plantes aquatiques et l'impact sur l'évaporation de l'eau.

Lire aussi   Le géant des mers qui va révolutionner l'énergie éolienne !

Des analyses adaptées aux spécificités de chaque site

Certaines installations représentent des défis uniques qui nécessitent des analyses spécifiques. Pour illustrer, citons le cas de la ferme solaire à Vallon Dol, près de Marseille : le parc sera installé sur un réservoir d'eau potable, ce qui nécessite une surveillance particulière du taux de nanoparticules plastiques dans l'eau.

Un engagement continu pour l’environnement

BayWa.re ne cesse de poursuivre ses recherches, avec cinq études actuellement en cours, pour perfectionner le design de ses parcs solaires flottants et pour qu'ils s'intègrent le mieux possible dans leur environnement.

4.5/5 - (36 votes)

Laisser un commentaire

Autres