Alerte : Ne payez plus le prix fort pour votre électricité !

Découvrez l' d', une solution originale pour moduler le tarif de l'électricité en fonction de “la couleur” du jour.

L'option Tempo d'EDF offre une tarification spécifique pour chaque journée de l'année, classée en trois catégories : bleu, blanc ou rouge. Le tarif du kWh varie donc selon la catégorie de la journée :

  • 300 jours bleus : Le tarif est très économique.
  • 43 jours blancs : Le prix est modérément économique.
  • 22 jours rouges : Le tarif est élevé.

L'objectif de cette option est de favoriser l'équilibre entre la et la production d'électricité, de protéger les consommateurs contre les fluctuations du marché de l'énergie et de promouvoir une consommation plus responsable, d'où une réduction possible de la d'électricité.

Comment sont déterminées les couleurs des jours ?

Le Réseau de Transport d'Electricité (RTE), en charge de la gestion du réseau, utilise une méthode en cinq étapes pour déterminer la couleur de chaque jour :

  1. Prédiction de la consommation d'électricité pour le jour suivant, principalement basée sur les conditions météorologiques.
  2. Estimation de la production potentielle d'énergie solaire et .
  3. Création d'une variable “Conso nette” en comparant les prévisions de consommation et de production.
  4. Définition d'un seuil pour chaque couleur de jour. Si ce seuil est dépassé, la couleur du jour est fixée.
  5. Notification aux clients la veille si le jour suivant a été classé comme blanc ou rouge. Aucune alerte n'est donnée si le jour est bleu.
Lire aussi   Alerte ! L'EPR de Flamanville se prépare à entrer en service

La détermination de la couleur du jour est donc basée sur un ensemble de critères : les conditions météorologiques, la disponibilité des sources d', la consommation d'électricité prévue et le nombre de jours rouges restant à placer pendant la saison.

Contraintes de placement des jours

Pour les jours rouges, des règles spécifiques s'appliquent : ils ne peuvent être programmés que du lundi au vendredi, et seulement entre le 1er novembre et le 31 mars. Quant aux jours blancs, ils peuvent être placés toute l'année, à l'exception des dimanches. Le placement des jours blancs est en effet lié à celui des jours rouges.

Ces prévisions sont utilisées par les fournisseurs d'énergie pour fixer leurs tarifs. À noter que les données utilisées pour calculer la consommation nette journalière normalisée sont approximatives et basées sur les températures observées en 2014-2015.

4/5 - (26 votes)

Laisser un commentaire

Autres