La révolution de l’énergie en Bulgarie : quels impacts en 2023?

En 2023, une métamorphose majeure a traversé le paysage énergétique bulgare, modifiant radicalement la composition de sa production d'.

Le paysage énergétique bulgare en 2021

Avant cette transformation, la Bulgarie présentait un mix électrique varié en 2021. Le dominait en générant 36% de l'électricité tandis que les centrales nucléaires contribuaient à hauteur de 35%. Les centrales électriques au gaz et les sources renouvelables (hydroélectricité, biomasse, photovoltaïque et ) fournissaient le reste.

La présence importante du charbon était soutenue par de vastes réserves nationales. Par ailleurs, la Bulgarie était dotée d'une puissante centrale de 2 GW à Kolodouy, proche de la frontière roumaine.

La transition énergétique en 2023

En 2023, le secteur énergétique a connu des bouleversements majeurs. Le charbon, qui représentait une part substantielle de l'électricité produite, a vu sa production chuter de 50 %. Cette baisse a entraîné une réduction de 7,5 TWh de la production d'électricité issue du charbon.

Parallèlement, la production d'électricité photovoltaïque a bondi de 140%, augmentant de 0,6 TWh. Cette a été marquée par la construction d'une centrale solaire de 80 MW. Malgré cette hausse significative, la production photovoltaïque n'a pas réussi à compenser intégralement la baisse de la production au charbon.

Les conséquences de la transition énergétique

Face à ces changements, la production totale d'électricité a diminué de près de 20%. Cette baisse a mis en péril le secteur énergétique bulgare, précédemment renforcé par l'exportation nette d'électricité en 2021.

Lire aussi   La Côte-d'Or se convertit à l'agrivoltaïque : on vous explique tout

Malgré une compétitivité accrue des centrales électriques au gaz, due à la baisse du du gaz naturel, cette situation a provoqué une crise dans le secteur énergétique bulgare. Le charbon, qui fournissait près de 100 000 emplois, s'est retrouvé en difficulté avec la fermeture programmée de la dernière centrale au charbon pour 2038.

Soutien de l’Union Européenne pour la transition énergétique

Pour accompagner cette transition vers une énergie plus propre, le pays recevra des soutiens financiers significatifs de l'Union européenne. Un total de 1,2 milliard d'euros du Fond pour une transition juste et au moins 2 milliards supplémentaires du Plan de relance lui seront alloués.

4.9/5 - (10 votes)

Laisser un commentaire

Autres