Attention : Comment Sauver la Planète de l’Apocalypse Climatique?

Greenpeace tire la sonnette d'alarme : une baisse de 80% des émissions de gaz à effet de serre est nécessaire pour maintenir la planète sous la barre de 1,5 °C d'ici 2035. Dans ce contexte, quelles sont les solutions énergétiques envisagées et quel rôle peut jouer le ?

L’accord de Paris et l’objectif de l’Union Européenne

En 2016, l'Accord de a fixé un objectif audacieux de limitation du réchauffement climatique à +1,5 °C maximum. Par ailleurs, l'Union Européenne s'engage à réduire ses émissions de gaz à effet de serre d'au moins 55 % d'ici 2030 et à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Le nucléaire : une réponse à l’urgence climatique ?

Greenpeace fait remarquer que le nucléaire a l'inconvénient d'être à la fois coûteux et lent à déployer. Par exemple, la construction d'une paire de prend environ 25 ans, sans compter une potentielle marge de deux ans pour les retards. Ce temps de mise en place rend difficile l'adéquation de cette solution avec l'urgence climatique.

Les énergies renouvelables : une alternative plus rapide et moins coûteuse

À l'inverse, les énergies renouvelables représentent une solution plus rapide. Pour un terrestre, le temps de déploiement est estimé entre 7 et 10 ans, et entre 8 et 10 ans pour l'éolien en mer. Pour les centrales solaires, la construction s'effectue en 1 à 2 ans et demi, pour une durée d'exploitation entre 20 et 30 ans.

Lire aussi   Alerte : Le nucléaire devient une technologie "verte" en Europe !

Sur le plan financier, elles apparaissent également plus compétitives. Les coûts de l'éolien et du solaire sont généralement moins élevés que ceux du nucléaire. Par exemple, le parc éolien de Saint-Nazaire a nécessité un de 2 milliards d'euros.

La France et la question du nucléaire

La France, bien qu'elle reconnaisse l'importance du nucléaire dans sa transition énergétique, ne mise pas toute sa stratégie sur cette source d'énergie. En février 2022, Emmanuel Macron a indiqué sa volonté de produire une électricité décarbonée en revitalisant la filière du nucléaire, mais aussi en développant de façon significative les énergies renouvelables.

4.3/5 - (11 votes)

Laisser un commentaire

Autres