Le nucléaire : une solution pour décarboner l’économie ?

La polyvalence du nucléaire dépasse bien souvent la simple production d'. Il peut effectivement contribuer à décarboner nos de diverses façons.

L’utilisation de l’énergie nucléaire pour le chauffage

L'une de ces applications est le chauffage de nos maisons. Non seulement, l'électricité est produite par le nucléaire, mais ce processus engendre également une importante quantité de chaleur. Or, cette chaleur peut être récupérée et exploitée à travers les réseaux de chaleur urbains. Dans les années 80, certains projets en ont tenté d'exploiter cette dimension, bien qu'ils aient finalement été abandonnés.

Production d’hydrogène bas-carbone avec le nucléaire

Autre illustration de l'application du nucléaire : la production d' bas-carbone. L'hydrogène est reconnu comme une solution viable pour décarboner certains secteurs économiques. Actuellement, sa production repose avant tout sur l'exploitation de gaz fossiles, conduisant à une émission importante de gaz à effet de serre. Or, le nucléaire pourrait bien changer la donne en produisant de l'hydrogène bas-carbone par l'électrolyse de l'eau.

Utilisation du nucléaire dans le dessalement de l’eau

Le nucléaire trouve aussi son utilité dans le dessalement de l'eau de mer. Considérée comme une réponse efficace au stress hydrique, cette pratique est néanmoins énergivore. Par exemple, les Émirats arabes unis exploitent actuellement l'énergie thermique résiduelle d'une centrale à gaz pour réaliser cette opération. Mais la perspective de l'usage de l'énergie nucléaire pour alimenter une usine de dessalement est envisagée, ainsi que le projet récemment mis en place par la Jordanie.

Lire aussi  

Décarbonation de l’industrie grâce au nucléaire

Enfin, le secteur industriel, grand consommateur d'énergie souvent issue de combustibles fossiles, pourrait également bénéficier de l'énergie nucléaire pour sa . L'électrification des processus industriels par les énergies renouvelables est certes une solution, mais son est entravée par l'intermittence du solaire et de l'éolien. D'autres solutions, telles que l'hydrogène ou la capture du CO2, présentent également leurs contraintes. Ici, les petits réacteurs nucléaires pourraient être la réponse, en fournissant à l'industrie l'électricité et la chaleur nécessaires.

4.4/5 - (24 votes)

Laisser un commentaire

Autres