Attention ! Les énergies fossiles menacent la Polynésie. Découvrez la solution surprenante !

Le CRIOBE (Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l') a initié un projet remarquable de ferme solaire en Polynésie française, plus précisément sur l'île de Raiatea. Ce prototype innovant de ferme photovoltaïque flottante se déploie à proximité de Tumaraa, sur la partie ouest de l'île.

Le projet de ferme photovoltaïque flottante

Au moment actuel, un seul module est en service, mais le plan prévoit l' de trois autres unités, chacune équipée de 50 panneaux photovoltaïques. L'objectif fondamental de ce projet est de fournir du courant en 230 V au réseau local et de subvenir aux besoins en énergie de la cuisine centrale de la ville pendant une durée de 3 ans.

Un enjeu majeur pour la transition énergétique de la Polynésie

La Polynésie reste fortement dépendante des énergies fossiles qui représentent 93,4% de son énergie finale consommée. De plus, sa géographie spécifique rend complexe le développement d'infrastructures énergétiques de grande envergure. En effet, l'archipel utilise annuellement 336 millions de litres d'hydrocarbures pour divers usages tels que le transport, la production d', le chauffage et la pêche. Face à cela, les sources d'électricité renouvelable actuelles, tels que l'hydroélectrique et le photovoltaïque, ne suffisent pas à couvrir la totale d'électricité.

Le potentiel du photovoltaïque flottant

La technologie du photovoltaïque flottant semble proposer une solution pour accélérer la transition énergétique. Cette nouvelle méthode permet de contourner les obstacles géographiques et utilise au mieux les vastes étendues de lagons comme une base idéale pour positionner efficacement les .

Lire aussi   Alerte ! Votre facture d'électricité s'apprête à exploser

La sauvegarde des coraux par le photovoltaïque flottant

En plus de fournir une énergie renouvelable, les panneaux solaires flottants peuvent contribuer à la protection des coraux. Ces organismes marins, essentiels à la biodiversité, subissent un blanchiment fatal sous l'effet des rayons solaires excessifs. De plus, le récif corallien fait face à une crise écologique due à l'exploitation excessive, la pêche intensive, la pollution et les changements de l'océan.

Les visées de la centrale solaire flottante de Tumaraa

Le but de cette flottante va au-delà de la simple production d'énergie. Il s'agit aussi d'étudier le positionnement optimal des panneaux pour préserver les coraux. Les résultats de cette étude permettront d'adapter le déploiement de futures centrales solaires flottantes à leur environnement et ainsi participer à la sauvegarde des récifs coralliens.

4.5/5 - (22 votes)

Laisser un commentaire

Autres