Alerte ! La Chine casse tous les records dans l’éolien

La se positionne en tête du peloton mondial dans le domaine de l' avec une commande record dépassant les 100 gigawatts (GW) en 2023, un chiffre impressionnant comparé aux modestes 21 GW installés en France.

Un marché éolien chinois en plein essor

Malgré un contexte de concurrence acharnée et des prix au plus bas, la Chine reste déterminée à développer son secteur éolien. Les commandes d'éoliennes sont nombreuses, mais leur sur le terrain s'avère plus lente. En effet, sur les 90 GW commandés en 2022, seule la moitié aurait été installée fin 2023.

La guerre des prix qui fait rage dans ce secteur conduit à une diminution des bénéfices pour les fabricants. Pour maintenir leur performance financière, l' semble être le maître mot. Goldwin, par exemple, a mis au point une éolienne géante capable de fournir une quantité d'électricité suffisante pour alimenter 170 000 foyers en une seule journée.

Sur la même lancée, SANY Renewable Energy a annoncé le lancement prochain de la plus grande éolienne terrestre du monde, une autre avancée majeure dans le domaine.

Les défis environnementaux de la Chine

Malgré ces efforts, les émissions de gaz à effet de serre en Chine affichent une hausse supérieure à 5% en 2023 par rapport à l'année précédente. La consommation totale d'énergie du pays continue d'augmenter, avec les centrales au produisant 6% d'électricité de plus cette année.

Lire aussi   Attention! EDF en déficit de 18 milliards... Que va-t-il se passer maintenant?

Un objectif ambitieux de neutralité carbone

Pour atteindre son objectif de neutralité carbone d'ici 2060, la Chine devra multiplier par 8 à 10 ses capacités actuelles en matière d' et éolienne. Cela correspond à une capacité installée de 2 à 4 térawatts (TW) pour chacune de ces sources d'énergie renouvelables. Un véritable défi à surmonter pour cette nation en pleine transition énergétique.

4.6/5 - (32 votes)

Laisser un commentaire

Autres