Attention : une hausse de 40% du prix de l’électricité en vue !

La fragilité de la stabilité dans le secteur de l' est palpable, où l'évolution des Tarifs Réglementés de Vente (TRV) démontre une constante incertitude.

Les récentes et futures évolutions des TRV

Le TRV de l'électricité subit des ajustements en février et en août chaque année. En 2022 et 2023, ces ajustements étaient majoritairement à la : +4% en février 2022, +15% en février 2023 et +10% en août 2023. Alors que la présidente de la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) envisageait une hausse de 10 à 20% pour le début de 2024, le ministre de l'Économie lui a rapidement opposé un démenti. En revanche, la CRE a annoncé une stabilité des pour les clients résidentiels (+0,01% HT) et professionnels (-3,67% HT), justifiée par une baisse des prix sur le marché de gros.

Scénarios d’évolution des TRV

Le gouvernement a présenté deux éventualités pour l'évolution des TRV en électricité. D'une part, si le tarif de l'accise – une taxe sur l'électricité autrefois appelée CSPE – demeure inchangé, les prix resteraient stables. D'autre part, si ce tarif est augmenté, la hausse des TRV serait de +10% pour les clients résidentiels et +6,20% pour les professionnels. Le montant de l'accise a été réduit pour protéger temporairement les ménages et les petits professionnels de la hausse des prix. Néanmoins, le gouvernement songe à augmenter de nouveau l'accise avec l'amélioration de la situation sur le marché de gros.

Lire aussi   Attention ! La France en passe de devenir la 1ère puissance nucléaire ?

Conséquences possibles de l’augmentation des TRV

Dès février 2024, une hausse de 10% des TRV en électricité semble probable. Sur deux ans, cette situation entraînerait une augmentation d'environ 40% du prix de l'électricité pour les foyers français. Cette hausse pourrait sérieusement compromettre l'électrification des usages en rendant plus difficile l'amortissement du remplacement de chaudières au gaz et au fioul par des pompes à chaleur. Par ailleurs, l'augmentation des prix pourrait encourager l' de en autoconsommation pour réduire la facture d'électricité.

4.8/5 - (36 votes)

Laisser un commentaire

Autres