Alerte ! Votre village est assis sur un trésor d’hydrogène naturel !

Imaginez un gaz naturellement présent dans le sol et pouvant être utilisé pour produire de l' sans émission de CO2. Ce scénario est devenu une réalité dans le petit village de Bourakébougou au Mali.

Découverte de l’hydrogène naturel

En 1987, près de Bourakébougou, un forage à la recherche d'eau a entraîné l'émanation d'un courant d'air atypique qui, à la surprise générale, a pris feu. Ce n'est qu'en 2008 que la société Petroma a confirmé que cette émanation était en fait constituée à 98% d' naturel pur.

Exploitation de l’hydrogène naturel

Les investigations se sont poursuivies et en 2011, un forage à 2400 m de profondeur a révélé la présence du gaz en abondance. L'année suivante, Petroma a décidé d'investir dans la d'une centrale pilote destinée à transformer cet hydrogène en électricité pour le village. Le taux de pureté de l'hydrogène extrait étant élevé, il peut être utilisé sans nécessiter de traitement préalable.

Utilisation de l’hydrogène naturel

Quelle est l'utilité de cet hydrogène naturel ? Il est brûlé dans un moteur Ford de 30 kW pour produire de l'électricité. Cette électricité sert à éclairer plusieurs maisons, des places publiques ainsi que la mosquée du village le tout sans aucune émission de CO2. Par ailleurs, la production a été constante pendant 7 ans, sans diminution du flux ou de la pression de l'hydrogène.

Potentiel de l’hydrogène naturel

Face à ce succès, la firme Petroma, devenue Hydroma, est en phase de développement de projets similaires en Afrique de l'Ouest et au Canada. Le potentiel de l'hydrogène naturel a suscité l'intérêt international et une collaboration a été formée pour l'étudier davantage. Plus de 20 puits d'exploration ont été forés entre 2017 et 2018. Sans oublier que l'hydrogène naturel est une ressource potentiellement renouvelable grâce aux processus géochimiques souterrains.

4.8/5 - (36 votes)
Lire aussi   Comment les pompes à chaleur changent la donne?

Laisser un commentaire

Autres