Le premier parc éolien flottant au monde arrêté pour maintenance!

Nous assisterons très prochainement à l'arrêt du parc flottant Hywind Scotland, opéré par le géant norvégien Equinor, pour des travaux de maintenance de grande ampleur.

Un site emblématique de l’énergie éolienne

Situé à une trentaine de kilomètres des côtes écossaises, Hywind Scotland est le premier flottant au monde. Depuis sa mise en service en 2017, il a su démontrer son en alimentant près de 34 000 foyers britanniques grâce à sa capacité de production provenant de ses 5 éoliennes de 6 MW chacune.

La raison de l’arrêt : une maintenance lourde

Après sept années d'exploitation, une révision technique approfondie est nécessaire. Avec le potentiel d'un problème systémique, la maintenance sur ces structures flottantes présente un niveau de complexité particulier. Ces travaux de grande ampleur ont donc été décidés.

Réparation en Norvège

En raison de l'absence d'infrastructures et de compétences nécessaires en Écosse, les éoliennes seront ramenées à terre pour la maintenance. Elles seront transportées au port de Gulen en Norvège, pays d'origine du géant énergétique Equinor, pour effectuer les travaux nécessaires.

Un chantier d’envergure

Les travaux de maintenance consisteront en l'échange et l' de plusieurs composants des éoliennes. Ils seront réalisés en collaboration avec Siemens, le fournisseur des éoliennes, et devraient s'étendre sur une période de trois à quatre mois.

Un apprentissage pour de futurs projets

Enfin, cette expérience de maintenance majeure sur Hywind Scotland sera très précieuse pour développer des plans de maintenance pour de futurs parcs éoliens flottants.

4.2/5 - (34 votes)
Lire aussi   Attention ! L'association pro-nucléaire en péril faute de financement !

Laisser un commentaire

Autres