Alerte : une grande partie du Var et des Alpes-Maritimes plongée dans le noir !

Le 11 octobre 2023, une défaillance technique d'un poste électrique à Néoules a plongé une grande partie des Alpes-Maritimes et du Var dans le noir pendant plus de deux heures.

Le détail de la panne

Environ 260 000 abonnés ont été affectés par cette coupure de courant. L'éclairage public et les feux de circulation de plusieurs villes ont été touchés, ce qui a provoqué de nombreux désagréments pour les usagers.

Le passé problématique du réseau électrique

Il convient de noter que le de la région PACA a toujours été considéré comme fragile. En effet, seulement une ligne de 400kV desservait la zone. Du reste, les habitants de cette région ont déjà expérimenté une coupure majeure d' en 2008.

Les mesures prises après la coupure de 2008

Un projet de nouvelle liaison électrique aérienne à très haute tension entre le Var et les Alpes-Maritimes avait été envisagé en 2006 mais avait finalement été abandonné. Pour pallier à cette vulnérabilité, trois lignes souterraines de 225 kV ont été installées entre Manosque, Trans-en-Provence, Fréjus, Saint-Cassien et Cannes-La-Bocca. Ces travaux, achevés en 2015, ont été qualifiés par RTE de “filet de ”, visant à éviter les pannes massives.

L’impact de la panne de 2023

Eric Ciotti, député de la région, a exprimé son inquiétude suite à cette panne. De son côté, RTE a affirmé que le “filet de sécurité” a empêché un black-out total. Malheureusement, les clients qui ont été privés d'électricité pendant plus de deux heures ne peuvent prétendre à aucune indemnisation si la durée d'interruption est inférieure à 5 heures.

Lire aussi   La suppression du tarif jaune d'électricité menace les PME !

Les enjeux futurs

La a entraîné une de la dépendance aux électrons. Dans un tel contexte, il devient nécessaire de renforcer le réseau électrique haute tension pour garantir la fiabilité de la fourniture d'électricité.

4.2/5 - (30 votes)

Laisser un commentaire

Autres