Attention, les “passoires énergétiques” pourraient subir une réforme!

Une réforme portant sur le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) a été récemment annoncée par Christophe Béchu, le ministre en charge de la .

Modification des critères de calcul du DPE

Cette réforme va permettre de revoir les critères de calcul et ainsi ne plus défavoriser les logements de moins de 40 m². Un coefficient de pondération va être introduit spécialement pour ces petites surfaces. Le but principal étant d'éviter que ces logements soient mal classés et considérés comme des “passoires énergétiques”.

Simulation de l’impact de la réforme

Si vous souhaitez vérifier l'impact de cette réforme sur la classification énergétique d'un , sachez qu'un simulateur est accessible depuis le 15 février sur le site de l'ADEME.

Impact de la loi Climat de 2021

Le DPE est devenu un outil déterminant pour le marché suite à la loi Climat de 2021. En effet, ce diagnostic influence le de vente d'un bien immobilier et conditionne la location d'un logement. Depuis le 1er janvier 2023, la performance énergétique est devenue un critère de décence pour la location d'un logement.

Critiques et nécessité du DPE

La fiabilité du DPE fait l'objet de critiques, notamment à cause des modifications fréquentes de ses critères depuis sa création en 2006. Malgré ces critiques, le DPE est un outil incontournable pour s'attaquer aux défis du et pour favoriser la .

Lire aussi   Votre maison a été construite avant 1948 ? Voici pourquoi vous devez vous inquiéter

Audit énergétique pour certains biens immobiliers

Depuis le 1er avril 2023, la vente de certains biens immobiliers nécessite un audit énergétique. Cependant, le DPE conserve sa place et se voit complété par cet audit.

4.3/5 - (33 votes)

Laisser un commentaire

Autres