Attention ! La chute foudroyante du coût de l’électricité pourrait vous surprendre

Une spectaculaire diminution du de l' pour une livraison en 2025 s'annonce, passant de 170 euros à 66,7 euros par mégawattheure en un an seulement. Une tendance baissière qui s'inscrit dans les projections de nombreux experts.

Des prix en chute libre

La chute du de l'électricité pour les livraisons futures n'est pas un phénomène isolé. Ainsi, le prix pour une livraison en 2025, qui avait été négocié à plus de 170 €/MWh au début de l'année 2023, a chuté à 66,7 €/MWh à la mi-février. Les analystes entrevoient même une réduction supplémentaire qui pourrait atteindre 10 € voire une dégringolade jusqu'à 40 €/MWh.

Une stabilité dans l’achat

Le mécanisme d'achat des fournisseurs d'électricité pour des livraisons futures joue un rôle stabilisateur. En effet, grâce à ce dispositif, les marchés peuvent anticiper plus sereinement les fluctuations de prix.

Les raisons de cette baisse

Plusieurs facteurs expliquent cette baisse de prix. D'abord, il y a eu une diminution des inquiétudes vis-à-vis de la de l'approvisionnement. Ensuite, la situation de l'hydroélectricité s'est améliorée, avec des réservoirs qui se sont remplis après les sécheresses en 2023.

Par ailleurs, le secteur se porte bien, avec ses centrales en activité qui représentent la moitié de la production électrique nationale. Enfin, la électrique a diminué grâce à des conditions météorologiques clémentes et à une prise de conscience écologique grandissante.

Et pour les années futures ?

Les prix pour les contrats en 2026 et 2027 sont également en baisse, tombant en dessous de 60 €/MWh. Cela continue de souligner cette tendance à la réduction du coût de l'électricité pour des livraisons futures.

4.7/5 - (23 votes)
Lire aussi   Une première mondiale: le plus grand parc éolien auto-financé!

Laisser un commentaire

Autres