Actualités sur le gaz et de l'huile de schiste : prospection, exploitation, extraction par fracturation hydraulique...

GDF Suez

GDF Suez  Dart Energy  Grande-Bretagne  licence

GDF Suez prend pied en Grande-Bretagne sur le gaz de schiste

GDF Suez n’est pas en reste pour investir dans le gaz de schiste et l’entreprise vient d’annoncer la signature d’un accord avec Dart Energy pour exploiter le gaz de schiste en Grande-Bretagne. 

Lire la suite
gaz de schiste  Royaume-Uni  France  EDF

EDF utilisera le gaz de schiste pour sortir de l'énergie nucléaire américaine

EDF, premier producteur mondial d'électricité à propulsion nucléaire, cherche à se retirer de la production nucléaire aux Etats-Unis via la «révolution du gaz de schiste».

Lire la suite
gaz de schiste  france  mestrallet  boom

Gérard Mestrallet : le boom du gaz de schiste en France ne sera pas à l’américaine

Le patron de GDF Suez estime que la question du gaz de schiste, avec celle du nucléaire, détournent le débat sur la transition énergétique. Il en est convaincu : l’extraction du gaz de schiste serait sans doute bénéfique pour la France mais elle ne donnerait pas lieu à un boom à l’américaine.

Lire la suite

Deuxième groupe mondial gazier, GDF Suez se fournit principalement chez les Norvégiens, à hauteur de 24%, auprès des Russes (16%), des Algériens (14%) ainsi que des Hollandais (13%).

GDF Suez s’intéresse donc de près à l’exploitation du gaz de schiste, notamment en France, en collaboration avec la société texane Schuepbach Energy, même si les contrats ne sont toujours pas signés, a récemment expliqué le Président-directeur général de GDF SUEZ. De nombreuses études scientifiques ont été réalisées dans la région Rhône Alpes, notamment sur la commune de Villeneuve de Berg, en Ardèche. Plusieurs employés de GDF Suez ont rencontré le maire de cette ville dont le potentiel gazier est estimé à plusieurs dizaines de milliards de mètres cubes.

En marge de ces projets sur le territoire français, le groupe GDF Suez a évoqué l’opportunité de s’approvisionner en gaz de schiste chez les Américains pour l’exporter par la suite vers le continent asiatique et l’Europe. Cette possibilité est envisagée à long terme, mais la question de participer à des projets de production aux Etats-Unis n’est pas à l’ordre du jour en revanche.

Réseaux sociaux

LeGazDeSchiste.fr