Actualités sur le gaz et de l'huile de schiste : prospection, exploitation, extraction par fracturation hydraulique...

Le gaz de schiste réussit aux Etats-Unis

Gaz de schiste  Etats-Unis

Après plusieurs années d'exploitation, le gaz de schiste a considérablement changé la donne aux Etats-Unis, les positionnant en producteur n°1 mondial, leur permettant de diminuer leur usage du charbon et les rendant auto-suffisant en gaz.

La révolution du gaz de schiste a bien eu lieu, et elle s'est déroulée aux Etats-Unis. Les récents problèmes de rentabilité des puits de forage et la fermeture de bon nombre d'entre eux au cours des derniers mois n'ont finalement pas remis en cause l'apport bénéfique du gaz de schiste à l'économie américaine. 

Car entre le milieu des années 2000 qui a marqué le début de l'exploitation du gaz de schiste aux Etats-Unis et aujourd'hui, la balance penche bel et bien du côté de cette ressource ou plutôt même ce trésor énergétique. En témoigne en premier lieu les quantités incroyables qui ont pu être extraites des sous-sols avec comme conséquence directe de permettre l'Oncle Sam d'être complètement autosuffisant en gaz. Une chose encore totalement impensable il y a à peine dix années de cela. Et cette autosuffisance engendre à son tour des bénéfices conséquents pour l'économie US, notamment pour tout le filon industriel qui a dorénavant accès à une ressource énergétique illimité et à bon prix. Une situation qui va perdurer puisque selon les estimations de l'Agence américaine de l'énergie, les Etats-Unis disposent d'au moins 60 ans de réserves devant eux.

L'impact positif sur les émissions de gaz à effet de serre

La révolution du gaz de schiste ne s'arrête pas là. Elle a permis de faire baisser assez significativement les émissions de gaz à effet de serre. Rien qu'en 2016 les émissions de CO2 ont diminué de 3% sur une année avec 160 millions de tonnes de carbone en moins rejetées dans l'atmosphère. La raison ? le gaz a pris le pas sur le charbon. Le "King coal" - le roi charbon - est en effet tombé en disgrâce depuis que le gaz de schiste a fait son entrée. Les Etats-Unis préfèrent dorénavant le gaz au charbon, un bon point pour l'environnement. 

Le gaz est même devenu en 2015 la toute première source de production d'électricité alors que le charbon représentait 50% de la production électrique contre à peine 30% en 2016. Le charbon est ainsi appelé à être de moins en moins utilisé, le gouvernement Trump prévoyant de fermer l'équivalent de 60 GW de centrales à charbon d'ici 2020. La production totale de charbon connaît même actuellement son niveau le plus bas depuis 1978 bien que le pays dispose des réserves parmi les plus importantes au monde. 

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire

Réseaux sociaux

LeGazDeSchiste.fr