Actualités sur le gaz et de l'huile de schiste : prospection, exploitation, extraction par fracturation hydraulique...

Au Texas, EDF investit dans l'exploitation du gaz de schiste

Gaz de schiste  Europe  France  EDF  Etats-Unis  Texas

En attendant que la législation évolue favorablement en faveur de la filière en France et en Europe, EDF vient de conclure un partenariat important aux Etats-Unis. Le groupe français peut ainsi exploiter du gaz de schiste, certes loin de ses bases. Au Texas mais également en Pennsylvanie. 

Le gaz est l'énergie de l'avenir, et EDF l'a bien compris. Si pour le moment le groupe français ne peut opérer sur son marché national pour ce qui est du gaz de schiste, l'exploitation aux Etats-Unis quant à elle est autorisée. EDF Trading, une branche d'EDF, vient de se porter acheteuse de nombreux puits exploitant le gaz de schiste au Texas et en Pennsylvanie. EDF Trading est rappelons-le une partie de l'activité d'EDF spécialement en charge des opérations d'achat et de vente de pétrole, de charbon et donc de gaz.

L'acquisition de puits de gaz de schiste aux Etats-Unis n'est pas vraiment une première pour le groupe puisque dans le cadre de ses activités, des opérations d'achat d'infrastructures et de stockage de charbon, de pétrole et de gaz avaient déjà été réalisées. La présence d'EDF Trading aux Etats-Unis sur la filière du gaz de schiste est ainsi un prolongement et une continuité logiques de son métier de base.

Pour l'occasion, EDF Trading est installé au Texas avec son siège à Austin, la capitale de l'état. Rebaptisée spécialement EDF Trading Ressources (EDFTR), cette unité est dirigée par une équipe resserrée de cadres issus du monde pétrolier texan. EDF Trading Ressource se présentant comme une  "compagnie indépendante d'exploration et de production de pétrole et de gaz naturel".

Les puits et les zones où est implanté EDFTR sont pour le moment essentiellement à l'Est du Texas avec non moins de 500 puits courant sur une zone importante de 120 km² de superficie et dans le comté de Greene en Pennsylvanie sur 80km².

Vers d'autres accords sur le gaz de schiste en perspective ?

Les puits achetés récemment par EDFTR appartenaient il y a peu encore au groupe énergétique canadien Encana.

Et il y a fort à parier que le groupe français continue sa stratégie d'acquisition de puits de forage de gaz de schiste aux Etats-Unis. Pour preuve, le protocole d'accord signé en 2013 déjà avec la compagnie indienne Gail visant à acquérir conjointement des concessions de ce type sur le sol américain.

Il est également possible qu'une deuxième phase d'expansion du groupe se solde par l'ouverture de nouveaux bureaux ailleurs qu'au Texas, dans d'autres régions des USA où le gaz de schiste est abondant.

Pour cela, il faudra que l'exploitation actuelle et à venir des puits soit suffisamment rentable pour inciter EDFTR à poursuivre dans cette voie.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire

Réseaux sociaux

LeGazDeSchiste.fr