Actualités sur le gaz et de l'huile de schiste : prospection, exploitation, extraction par fracturation hydraulique...

Le gaz de schiste, solution contre les émissions de CO2

gaz de schiste

Ce qu'il se passe aux Etats-Unis suite au développement massif de la filière du gaz de schiste a de quoi donner des idées aux pays se montrant encore frileux sur la question. Car y regarder de plus près, ce gaz non conventionnel permet de réduire drastiquement les émissions de CO2, participant ainsi activement à la préservation de l'environnement et la lutte contre le réchauffement climatique. 

Remplacer le charbon par le gaz de schiste pour réduire significativement les émissions de CO2, c'est le message qu'un groupe d'économistes français avance pour répondre aux défis de la lutte contre le réchauffement climatique et à ceux de la réduction de notre empreinte environnemental. Car en favorisant le gaz naturel comme énergie de substitution au charbon pour la production d'électricité, les émissions de CO2 seraient ainsi diminuées par deux. L'un des plus gros avantages du gaz naturel face aux charbon est en effet son très faible impact environnemental lors de sa combustion.

Mieux encore, en développant la filière en France, les importations de gaz naturel seraient à terme stoppées, le pays bénéficiant d'importantes quantités potentielles qui lui assureraient une indépendance énergétique pour plusieurs décennies. Et en arrêtant les importations et les opérations de transport et de livraison par méthaniers et autres camions citernes délivrant du GNL, là encore les émissions de gaz polluants seraient radicalement maîtrisées, car le gaz étant alors disponible sur place. Et c'est sans compter sur le fait qu'à l'heure actuelle, il est très difficile pour le pays - pour ne pas dire impossible - d'avoir la main sur le process de production de gaz naturel dans les pays fournisseurs. En clair, leurs méthodes restent encore à ce jour très polluantes.

Par ailleurs, en considérant les Etats-Unis, de nombreuses activités annexes à la production de gaz de schiste ont été relocalisées. Développer la filière du gaz de schiste en France comme en Europe permettrait donc une relocalisation de ces métiers hautement consommateurs d'énergie, et hautement générateurs de CO2.

Un important chemin à parcourir

Malgré les réels atouts du gaz de schiste sur le charbon en termes de respect de l'environnement, un long chemin est encore à parcourir en France. Le principal frein actuel reste à ce jour la technique de la fracturation hydraulique, encore interdite car considérée par beaucoup comme faisant peser un risque sur l'environnement : pollution des nappes phréatiques et épanchement de produits chimiques dans les sols.

Cela étant, rappelons que des techniques alternatives sont à l'étude et devraient ainsi permettre d'ici quelques années de solutionner les problèmes liés au fracking.

C'est le sens du rapport commandé à l'époque par Arnaud Montebourg lorsqu'il était Ministre du Redressement Productif.   

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire

Réseaux sociaux

LeGazDeSchiste.fr