Actualités sur le gaz et de l'huile de schiste : prospection, exploitation, extraction par fracturation hydraulique...

Gazprom s'inspirera de CNPC pour le gaz de schiste

Gazprom gaz de schiste CNPC

Le géant du gaz russe, Gazprom, a demandé à la CNPC (China National Petroleum Corporation), société publique chinoise, de lui fournir son expérience dans le domaine de l'extraction et de la production du gaz de schiste.

Dans le Centre-ouest de la Chine, exactement dans la ville de Chengdu, les négociations pour une collaboration entre la Chine et la Russie repredront mardi prochain. Le vice-président de Gazprom, Alexandre Medvedev et le vice-président de la CNPC, Wang Dongjin, s'entretiendront pour définir les termes de cete collaboration qui devrait permettre à la Russie de bénéficier de l'expertise chinoise en la matière.

« Les interlocuteurs ont convenu d'envoyer un groupe de spécialistes de Gazprom sur les sites de production de gaz de schiste exploités par la CNPC » peut-on lire sur une communication officielle.
Le 17 juillet 2012, les techniciens et les spécialistes de Gazprom devraient se rendre au gisement de gaz de schiste de Changning dans la région d'Yibin, province de Sichuan afin d'y étudier les techniques utilisées.

La collaboration entre la Russie et la Chine date toutefois d'un document de 2010 sur lequel sont stipulés deux itinéraires pour la livraison de combustible russe : le premier oriental concernant les gisements de la Sibérie orientale, ceux du plateau de Sakhaline et ceux de l'Extrême Orient et l'autre occidental pour les gisements de la Sibérie occidentale.

Toutefois, l'itinéraire occidental n'est pas encore utilisé à cause du prix du gaz comme l'a fait savoir le PDG de Gazprom, Alexeï Miller, en fin janvier 2012 tout en souhaitant que le problème soit résolu avant la fin de l'année courante.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire

Réseaux sociaux

LeGazDeSchiste.fr