Actualités sur le gaz et de l'huile de schiste : prospection, exploitation, extraction par fracturation hydraulique...

Gaz de schiste : un premier forage commercial au Royaume-Uni

Gaz de schiste forage commercial  Royaume-Uni  Blackpool

Le premier puits commercial de fracturation hydraulique au Royaume-Uni devrait être foré dans quelques semaines, en dépit d'un intense mouvement mené sur le site final - près de Blackpool - par des manifestants.

Une installation opérée sous la surveillance de la police

Des camions ont ainsi apporté une grue de forage ce jeudi 27 juillet sur ce site du Lancashire, où le prospecteur de gaz de schiste Cuadrilla devrait installer ses activités de fracturation hydraulique dans quelque temps. Tout s'est déroulé sous l'escorte de la police, empêchant des activistes anti-fracking de bloquer l'entrée principale du site.

Cuadrilla a dû attendre six ans pour mettre en place ce nouveau projet de forage, après avoir notamment causé un tremblement de terre mineur en 2011 près de Blackpool lors d'un test.

Après avoir obtenu une autorisation de planification de fracturation hydraulique du gouvernement l'année dernière pour un site différent dans le Lancashire, Cuadrilla espère maintenant lancer la révolution de gaz de schiste au Royaume-Uni, se calquant sur celle observée aux Etats-Unis.

La Grande-Bretagne dispose d'environ 3 700 tonnes de litres cubes de réserves de gaz de schiste, principalement dans le nord de l'Angleterre et dans les Midlands, selon le British Geological Survey. Si 10% de ces réserves pouvaient être extraites du sol, cela pourrait satisfaire les besoins totaux en gaz au Royaume-Uni pour 50 ans si l'on prend en compte les niveaux de consommation actuels, a indiqué le gouvernement britannique.

La fracturation hydraulique, ou « fracking », implique l'injection d'un mélange d'eau, de sable et de produits chimiques à haute pression dans le sol afin fendre la roche et libérer du gaz. Le forage se fait aussi bien horizontalement que verticalement afin d'exposer une zone beaucoup plus importante de roches à ressources.

Les opposants à cette méthode craignent des dégâts environnementaux, affirmant que le liquide laissé dans le sol par le fracking pourrait s'infiltrer dans les aquifères et entrer dans les réserves d'eau domestique, entre autres.

Une pratique controversée en Europe

Tandis que cette technique a débloqué à grande échelle des réserves de pétrole et gaz aux États-Unis au cours des dix dernières années, elle demeure controversée en Europe.

La France a ainsi interdit l'activité, tandis que les gouvernements indépendants écossais et gallois ont imposé des moratoires.

Cuadrilla espère bientôt commencer à forer le premier de ses quatre puits horizontaux d'exploration de gaz de schiste, l'ensemble de l'infrastructure se situera près du village de Little Plumpton.

Un puits pilote sera foré à environ 3 500 mètres de profondeur tandis des puits horizontaux se situeront à une profondeur comprise entre 2 000 m et 3 500 m.

Francis Egan, chef de la direction chez Cuadrilla, déclare : « Le développement d'une source indigène de gaz naturel est essentiel pour la sécurité énergétique du Royaume-Uni, notre économie, nos emplois et pour l'environnement ».

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire

Réseaux sociaux

LeGazDeSchiste.fr