Actualités sur le gaz et de l'huile de schiste : prospection, exploitation, extraction par fracturation hydraulique...

La Chine va doubler sa production de gaz de schiste

Chine production  gaz de schiste exploitation demande gaz

La Chine est en voie de doubler sa production de gaz de schiste à 17 milliards de mètres cubes au cours des trois prochaines années, selon les analystes de Wood Mackenzie.

Une demande qui augmente fortement

Dans une note publiée ce lundi 16 avril et citée par Reuters, Wood Mac a indiqué que la Chine ajouterait près de 700 nouveaux puits d'ici 2020 dans trois grands champs, dont deux exploités par PetroChina et un par Sinopec, tous situés dans le nord-ouest de la Chine. Le cabinet de conseil en énergie a estimé l'investissement combiné dans la nouvelle capacité de production à 5,5 milliards de dollars (4,55 milliards d'euros).

Néanmoins, l'augmentation de la production sera incapable de rattraper la forte demande en gaz du troisième plus grand consommateur au monde, avertissent les analystes. Beijing a estimé un besoin de 30 milliards de mètres cubes de gaz de schiste pour 2020, et il semblerait que même ces nouveaux investissements ne suffisent pas à y parvenir.

Cela signifie donc que la Chine devrait continuer à augmenter ses importations de GNL et de gaz après avoir déjà battu un record l'année dernière, alors que des efforts gouvernementaux ont été mis en place pour réduire la pollution en réduisant l'utilisation du charbon pour la production d'électricité.

La production globale de gaz dans le pays augmente à un rythme rapide, a précisé Reuters il y a deux mois, mais elle n'a pas encore rattrapé le taux de croissance de la demande. L'année dernière, la Chine a produit 147,4 milliards de mètres cubes de gaz, et celle-ci devrait augmenter de 6 à 8% par an jusqu'en 2020, mais la demande augmente encore plus rapidement.

En 2017, la demande a bondi de 15% et cette année, elle devrait augmenter de 12,5%, soit deux fois le taux de croissance prévu de la production. Wood Mac s'attend à ce que les importations de GNL en Chine grimpent de 25% cette année pour atteindre près de 49 millions de tonnes.

La Chine dispose d'un important potentiel de gaz de schiste, mais ses gisements de schiste ne sont pas aussi faciles à exploiter que ceux des États-Unis. Toutefois, les producteurs ont réussi à réduire les coûts pour justifier l'augmentation des forages.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire

Réseaux sociaux

LeGazDeSchiste.fr