Actualités sur le gaz et de l'huile de schiste : prospection, exploitation, extraction par fracturation hydraulique...

Le gaz de schiste et les USA : une histoire d'amour

gaz de schiste  Etats-Unis

De l'autre côté de l'Atlantique le gaz de schiste est plébiscité et, à y voir plus clair, on comprend pourquoi. Petit retour sur un changement radical de ces 12 dernières années.

Car oui, l'exploitation du gaz de schiste n'a commencé qu'il y a un peu plus de 10 ans, lors de la mise au point de la technique de fracturation hydraulique actuellement utilisée pour extraire le gaz de schiste de la roche. Une technique peu chère qui a permis de faire exploser la production du pays.

Aujourd'hui, le gaz de schiste ne représente pas moins de 7% de la consommation d'énergie du pays et 1/3 de celle de gaz totale. Et le bas prix du gaz a tout changé.

En comparaison, le prix du baril de pétrole devrait être à 15 dollars pour que le prix du pétrole et du gaz puisse s'équivaloir. Du coup, avec le gaz on fait tout. Les centrales à charbon ont été remplacées par des centrales au gaz qui produisent 50% de CO2 de moins.

Et aux USA, le prix du gaz se maintient largement inférieur à la moyenne mondiale : près de 80% de moins. Et ce prix dérisoire a d'autres effets : l'industrie pétrochimique est de plus en plus tentée de revenir sur le territoire américain, ce qui signifierait 0,5 points de croissance par an.

En Europe, au contraire, le prix du gaz est prohibitif car importé (la plupart du temps de la Russie) et les contrats indexent le prix du gaz sur celui du pétrole. Et voilà qu'au lieu des centrales à gaz en Europe on se tourne vers le charbon. Là où les USA ont réussi à baisser les émissions de gaz, l'Europe est en train de les augmenter.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire

Réseaux sociaux

LeGazDeSchiste.fr