Actualités sur le gaz et de l'huile de schiste : prospection, exploitation, extraction par fracturation hydraulique...

Guerre commerciale entre Pékin et Washington : le gaz de schiste survit à la crise diplomatique

Guerre commerciale  chine états-unis gaz de schiste

Le responsable de China Energy a déclaré avoir un "contact étroit" avec ses partenaires américains malgré les tensions commerciales.

Alors que les gestes d'intimidation de Washington et Pékin continuent de s'intensifier, un important conglomérat énergétique chinois a annoncé son intention de respecter un accord sur le gaz de schiste d'environ 83,7 milliards de dollars (72 milliards d'euros) conclu avec l'Etat de Virginie occidentale à l'automne 2017.

Ling Wen, président de China Energy Investment, a déclaré ce lundi 27 août à la presse que le contrat qu'il avait signé lors de la visite du président américain Donald Trump en Chine en novembre dernier serait maintenu comme prévu. Le projet se situe au centre d'accords globaux entre les deux pays estimés à 250 milliards de dollars (215 milliards d'euros). La taille du projet, situé en Virginie-Occidentale et qui offrira du travail durant les deux prochaines décennies, était supérieure en terme de valeur à celle du produit intérieur brut de l’État américain l’an dernier.

"Nous et le gouvernement de Virginie-Occidentale, ainsi que d'autres sociétés apparentées, avons toujours été extrêmement 'agressifs' pour faire avancer ce projet", a déclaré M. Ling, ajoutant qu'ils avaient "déjà progressé" sans plus de détails. Il a également déclaré que "depuis lors, les deux parties ont maintenu des contacts très étroits et que ce qui a été rapporté dans les médias, comme l'arrêt de notre engagement mutuel ou l'annulation de nos voyages, est faux."

China Energy est une société de premier plan en Chine, faisant partie des 96 plus grandes entreprises publiques contrôlées par la Commission de supervision et d'administration des actifs appartenant de l'État chinois (SASAC). La société a été créée en août dernier par la fusion de deux sociétés centrales, China Guodian et China Shenhua Group.

M. Ling s’est adressé aux médias au cours de la séance d’information semestrielle sur les résultats du bras de China Shenhua Energy, coté à Hong Kong, dont il est président.

Réactions et commentaires
Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier !
Déposer un commentaire

Réseaux sociaux

LeGazDeSchiste.fr